Mardi, 06 Septembre 2016 17:27
Évaluez cet article
(0 votes)

MBOUR-Différend autour de l’organisation du kankourang : le ministre de la Culture met en garde Favori

 

 

 

Le différend autour de l’organisation du kankourang à Mbour n’a toujours pas connu son épilogue .Le problème persiste au point que le ministre de la Culture, Mbagnick Ndiaye, est intervenu pour trouver une solution .Il a rassemblé  hier, les différents parties en conflit, en présence du préfet du département, Saer Ndao ,du maire de la commune de Mbour, Fallou Sylla et du commissaire Mamadou Tendeng. Mbagnick Ndiaye a tenu  un langage clair à la collectivité mandingue et au marabout Ibrahima Cissé, suite aux violences qui ont émaillé le temps du Kankourang. Pour le ministre, lorsque le problème avait surgi, il avait instruit le maire Fallou Cissé  et le directeur du patrimoine culturel, pour voir avec le préfet, comment  trouver une solution pour la sortie de ce patrimoine historique, classé par l’UNESCO, comme patrimoine mondial.

Pendant 4 heures, des explications ont été fournies de part et d’autre. Finalement des dispositions pratiques ont été prises, car le préfet et le commissaire se sont engagés à calmer les ardeurs et permettre au kankourang de sortir dans les règles de l’art. Le ministre  a demandé aux jeunes surtout aux «Sélbés» de garder le calme, puisqu’ils n’ont pas le droit de réglementer la vie du Kankurang qui n’est l’apanage de Mbour ni du Sénégal. Pour le ministre de la Culture, les « selbés »  ne peuvent pas faire eux-mêmes la justice. «  Nous mettons en garde  des « selbés », que s’ils commettent  des dérives, ils seront  traduits en justice et il n’y aura pas d’intervention », alerte le ministre.

Avec l’OBS

thioye

Dernier(s) article(s) de thioye

Articles similaires (par étiquette)

Retour en haut