Mardi, 02 Février 2016 14:33
Évaluez cet article
(0 votes)

Le Maire de Malicounda liste les bons points de l’acte3 Favori

 

Pendant que les maires de Dakar et d’autres localités décrient l’Acte 3 de la décentralisation, le Maire de Malicounda, Maguette Sène, se réjouit des possibilités offertes par cette réforme aux communes rurales. En marge d’une cérémonie de remise de matériel scolaire, il s’est félicité l’avènement de cette réforme dans la gouvernance locale.

« Je croîs que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Peut être qu’à Dakar ils se plaignent de cette réforme mais nous au niveau des communes rurales on s’en félicite. Aujourd’hui, nous avons un statut qui nous permet de négocier au niveau national, sous-régional et même international. Vous savez la communauté rurale n’était pas reconnue nulle part. Aujourd’hui nous sommes devenus commune et ça nous ouvre des opportunités de partenariat », estime le Maire de Malicounda.

Avant d’ajouter : « Du point de vue de l’état civil, avec la communalisation intégrale on va avoir une parfaite maitrise des centres qui étaient gérés par la sous préfecture vont nous revenir. En outre, avec notre statut de communauté rurale on ne pouvait pas recruter de personnel mais aujourd’hui l’acte3 nous permet cela peut. On n’a pas les mêmes problèmes que Dakar ».

 

Toutefois, Maguette Sène a confié que le seul hic de cette réforme pour le moment est l’accompagnent sur le financier des collectivités locales qui tarde à se manifester.

« Ce qui reste c’est l’accompagnement sur le financier et je crois que le ministère des collectivités locales ne va pas tarder dans le cadre de la seconde phase de la réforme d’apporter aux communes les moyens nécessaires à leur politique », ajoute-t-il.

thioye

Dernier(s) article(s) de thioye

Articles similaires (par étiquette)

Retour en haut